• Le monde comme il va

    La question philosophique ne serait plus « l’homme est-il naturellement bon ou mauvais ? », mais « l’homme est-il foncièrement con ? ». L’homme est-il irrécupérable, sans mémoire ni conscience, les programmes éducatifs n’y changeant rien, n’apprenant rien du passé, n’espérant rien de l’avenir, hanté

  • L’auteur au féminin

    La semaine dernière, je me suis fait agresser par une femme : je refusais d’utiliser les termes auteure ou autrice. J’affichais le conservatisme d’une vieille conne mal baisée. En refusant d’embrasser la cause de la féminisation de la langue française,

  • Quand les ponts s’effondrent

    Un pont qui s’effondre, c’est comme un immeuble qui tombe, la terre qui tremble et se fissure, les routes coupées en deux, comme un tremblement de terre ou un ouragan : c’est totalement paniquant. Jusqu’à ce jour, nous avions confiance

  • Un monstre de colère

    Je suis colérique ; la rage m’habite depuis toute petite. Je suis colérique, mais je suis également une des personnes les plus dynamiques que je connaisse. La colère est chez moi source de conscience et d’action. C’est le verso du

  • Formule I – Ramener à soi

    C’était ce genre de livre, qui analyse des expressions et conventions langagières ; dans mon souvenir, un livre de Nathalie Sarraute, mais je n’en suis pas sûre et j’ai peur de me tromper. « Tu ne sais pas ce qu’il m’a