• Confidences pour confidences

    Je l’imaginais mariée à Edouard Baer ; elle a fini avec un malotru dans un appartement de banlieue. Celle-ci ne pouvait devenir que conservatrice de musée ; elle est maintenant directrice marketing d’une foncière. Et celle-là encore : elle voulait devenir cantatrice,

  • PPDA, agréable dandy littéraire

    J’attendais à l’accueil du rez-de-chaussée, pas vraiment rassurée. Il était en retard – non mais s’il a oublié, ce n’est pas grave : on peut tout aussi bien annuler. Je me dégonflais. Je l’avais contacté après avoir terminé son livre.

  • Le libraire

    C’est une drôle de librairie et un drôle de libraire : il ne vend que ce qu’il aime. « Cela ne doit pas être bien grand. » Non, c’est tout petit. Il m’a fait penser à toi, qui n’écris que sur les

  • Philippe Lançon – commémoration littéraire

    Le 7 janvier auront lieu les commémorations de l’attentat de Charlie Hebdo – quel drôle de mot que commémoration, qui m’évoque immanquablement fanfare et cotillons. Quatre ans auront passé ; le temps m’a semblé plus long. Tel un linge chargé d’eau,

  • Temps mort

    Lundi 12 novembre, « Les Volponi, genèse tunisienne » sortait en librairie. Après des mois de préparation, le fruit de mon travail voyait enfin le jour et dès le lendemain, une soirée de lancement était organisée à la librairie Libres Champs