• Confidences pour confidences

    Je l’imaginais mariée à Edouard Baer ; elle a fini avec un malotru dans un appartement de banlieue. Celle-ci ne pouvait devenir que conservatrice de musée ; elle est maintenant directrice marketing d’une foncière. Et celle-là encore : elle voulait devenir cantatrice,

  • Devant chez lui

    Je l’attendais devant la porte de son immeuble. Derrière la porte cochère, il y avait la cour, la cage d’escalier, quelques étages à monter, la porte à trois battants. Il y avait la cuisine minuscule, la lumière jaune du

  • « I am not a teddy bear » – Revendication féline

    « Je suis une princesse trois couleurs aux poils mi-longs doux comme de la soie et brossés tous les jours. Ma robe et mes yeux sont d’or, mon petit minois aussi délicat que celui d’un chaton. Inutile de feindre la

  • PPDA, agréable dandy littéraire

    J’attendais à l’accueil du rez-de-chaussée, pas vraiment rassurée. Il était en retard – non mais s’il a oublié, ce n’est pas grave : on peut tout aussi bien annuler. Je me dégonflais. Je l’avais contacté après avoir terminé son livre.

  • Quand Valentin débarque

    J’ai rêvé de toi. Je me promenais sur une placette ensoleillée peinturlurée de blanc, je ne voyais pas le ciel, seulement les murs de chaux refléter la lumière. Sur cette place minuscule et piétonnière, deux cafés sans terrasse ; les