Quand les ponts s’effondrent

Un pont qui s’effondre, c’est comme un immeuble qui tombe, la terre qui tremble et se fissure, les routes coupées en deux, comme un tremblement de terre ou un ouragan : c’est totalement paniquant. Jusqu’à ce jour, nous avions confiance dans le sol sous nos pieds, et voilà que les ponts s’effondrent. Les irréductibles Gaulois n’avaient peur que d’une chose : que le ciel ne leur tombe sur la tête ; bientôt, nous aurons peur que le sol ne s’émiette. Il n’y aura rien à faire. Ce sera une peur bête — toutes les peurs sont bêtes me direz-vous, mais non, pas tant que ça : regardez le pont de Gênes. Un pont qui s’effondre, et voilà toutes nos références sans dessus-dessous.

– L’élastique va t-il tenir ? je demande à mon kinésithérapeute.

– Il a supporté plus gros que vous.

– Oui, mais vous savez, les ponts s’effondrent.

Le pont de Gênes après son effondrement – août 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *