• Histoires souterraines

    Le train entre en gare. Sans surprise, ses occupants compressés dans la boite à sardines font grise mine. Je  n’aime pas le métro. Je lui reconnais quelques avantages, mais la promiscuité et la saleté m’oppressent. Je ne sais m’épanouir

  • Le grand méchant loup

    J’avais passé une bonne soirée. Nous étions allées nous faire masser dans un minuscule salon thaïlandais du treizième arrondissement. L’Orchidée n’a rien de luxueux et c’est tant mieux : logé dans une vilaine galerie commerciale, il ressemble d’autant plus aux

  • Etre une femme

    Je l’attendais sous l’imposant clocher de pierre, devant le portail. J’aurais pu l’attendre des heures : j’aime l’endroit. Tellement vieille et remaniée que presque rien d’origine ne subsiste, son église donne à Saint-Germain-des-Prés un petit air de campagne qui me

  • Rythmique des fêtes

    Entre Noël et le jour de l’An, une semaine se passe sans qu’il ne se passe rien. L’année en cours est finie, l’autre pas encore commencée. Paris se vide, et sans être déserte, n’est plus embouteillée. On y parle

  • Mes meilleures soirées

    Scotchée sur le canapé, enrageant de ne pouvoir danser, je battais le rythme des deux mains et de ma jambe valide, mon fessier chauffant l’assise. Le chanteur enflammait la salle sur un air de country, l’harmonica avait rejoint la