Paris faune et flore

L’ouvreuse

Elle portait la soixantaine sur son visage. Pas laide, mais pas jeune non plus. Elle semblait bien vieille pour un tel métier, puis j’ai pensé à mes amies artistes et retraitées ; c’était probablement l’une d’elles. Pas jeune donc, mais avec de l’allure, fine, tout de noir vétue, à courir dans tous les sens, un peu paniquée. Comme d’habitude depuis le …

Réminiscence

J’aime le mercredi. J’avais vingt-neuf ans et je commençais une thérapie. Tous les mercredis matin, je sortais de la séance purifiée de mes lourdeurs psychiques et je me disais, ça y est, c’est le nouveau jour, une nouvelle Aurélia, à partir d’aujourd’hui tout va bien se passer, tout va se dérouler comme je l’ai toujours souhaité. Bien sûr, l’état d’apesanteur …