• Anticipations municipales

    Si j’étais maire de Paris, je reboucherais les trous des trottoirs avec des parterres de fleurs ; je ne laisserais pas 3,5 hectares de bitume envahir la place de la République ; je planterais des arbres aux carrefours, créerais des jardins

  • Quand les ponts s’effondrent

    Un pont qui s’effondre, c’est comme un immeuble qui tombe, la terre qui tremble et se fissure, les routes coupées en deux, comme un tremblement de terre ou un ouragan : c’est totalement paniquant. Jusqu’à ce jour, nous avions confiance

  • Un monstre de colère

    Je suis colérique ; la rage m’habite depuis toute petite. Je suis colérique, mais je suis également une des personnes les plus dynamiques que je connaisse. La colère est chez moi source de conscience et d’action. C’est le verso du

  • Hommes seuls surchauffés

    Il y a quelques années, le short était impensable ; mais avec le temps et la canicule, Paris s’est balnéarisée. Shorts, tongs et tote bags, Paris Plages et rues piétonnes ; Paris au mois d’août, c’est un peu Paris en vacances

  • Formule I – Ramener à soi

    C’était ce genre de livre qui analyse des expressions et conventions langagières, dans mon souvenir un livre de Nathalie Sarraute, mais je n’en suis pas sûre et je pourrais me tromper.
    « Tu ne sais pas ce qu’il m’a fait ?