Une envie de soleil

Le premier jour où on laisse son manteau au vestiaire ; le premier jour où on sort pieds nus ; le premier déjeuner en terrasse, le premier apéritif entre amis, la première bouteille de rosé. Les premières couleurs sur les joues, le premier matin où on traîne devant l’armoire – je n’ai rien à me mettre – et on ressort les chemises claires et les vêtements colorés, les lunettes de soleil. Le premier soir où rien ne nous ferait rentrer, où les gens redeviennent beaux, Paris festif et les rues bigarrées ; le sentiment que tout redevient possible, prendre plaisir à traverser Paris à vélo, rejoindre un ami à la tombée de la nuit, déborder d’énergie, de projets et d’envies.

Une après-midi en terrasse, je prenais un verre avec une amie, l’hiver était derrière nous, les journées rallongeaient, la plus belle partie de l’année restait à vivre, nous étions euphoriques sans en connaître la raison, je lui disais ma confiance en l’avenir – c’était inhabituel – elle partageait mon optimisme. Nous étions dopées au soleil, le monde nous appartenait.

Ren_Hang_03
Ren Hang

 

Un commentaire sur “Une envie de soleil

  1. Soléa 7 mars 2017

    C’est pour cela que je m’appelle « Soleil »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *