La question

Conversation hautement philosophique avec mon kinésithérapeute pendant une séance de massage du pied (lire État de siège pour l’historique).

– J’ai une question à vous poser.

– Une question à laquelle je peux répondre ?

– Il suffit de dire oui.

– Alors c’est une question fermée.

– Je vous dis et vous verrez.

Alors voilà… J’ai toujours aimé les chaussures à talons. J’en avais plusieurs paires, très belles mais pas vraiment adaptées aux béquilles. Quelques jours avant l’opération, j’ai fait le tour des magasins du quartier pour m’acheter deux paires de boots, de qualité assez moyenne mais bon marché ; une noire, une marron. Ce sont celles que vous connaissez. Elles ont fait l’affaire jusqu’à ce jour, mais aujourd’hui il faut les changer. Entre-temps, j’ai donné mes anciennes chaussures à une amie qui faisait la même pointure que moi. Le temps de remettre des talons de douze, et la mode aura changé ; si jamais j’arrive un jour à en remettre… Bref… Je n’ai plus de chaussures et j’aimerais en acheter de nouvelles. Je sens que je ne suis pas prête à remettre des talons aiguilles avant longtemps mais j’aimerais tout de même investir dans quelques paires qui me plaisent. Je suis passée chez Isabelle Marant hier — très belle collection de printemps soit-dit en passant —, et j’y ai vu une paire de bottines pas mal du tout. C’est un de leurs classiques, une forme un peu santiag mais pas trop, idéale avec une jupe comme un pantalon. Le talon est haut de cinq centimètres, de forme carrée, très stable. J’ai essayé les noires mais il y en a de toutes les couleurs, celles en nubuck gris sont terribles. Elles sont très confortables et je suis bien dedans. Au départ cela fait un peu bizarre, cela fait tout de même six mois que je suis à plat, mais je m’y suis sentie bien…

– Ha ! Enfin ! L’introduction que vous me faites ! Et la question ?

– Est-ce que je peux mettre des chaussures à talons carrés de cinq centimètres ?

– Oui.

– Eh bien voilà ! Ce n’était pas la peine d’en faire tout un plat — je les ai déjà achetées de toute façon, j’attendais juste la confirmation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *